Revue 35-36 – Lieux dits

10,00


Revue 35-36 - Lieux dits
Revue 35-36 - Lieux dits

Carte blanche à Karima Berger. Dossier sur Mita Vostok (photos en noir et blanc). Edito de Maïssa Bey

 

Publié en 2008
ISBN : 9782914467544 Catégorie :

Description

Carte blanche à Karima Berger

Dossier sur Mita Vostok (photos en noir et blanc)

Edito de Maïssa Bey

Ainsi que nous l’avions espéré et voulu de toutes nos forces en la créant, quand tant d’autres lieux sont des lieux de confrontations trop souvent partisanes et violentes – l’actualité nous le rappelle chaque jour – parce qu’elle est le lieu du dire, cette revue est depuis sa naissance, et ce numéro prouve qu’elle le demeure, le lieu des rencontres, du partage, le lieu où s’ancrent à présent les voix multiples et fidèles des amies de la première heure et celles de plus en plus nombreuses qui nous rejoignent et nous entraînent sur des chemins que nous parcourons avec elles, dans la lumière tremblée de l’émotion et du souvenir.

Feuilletez ce numéro en wobook

Ainsi que nous l’avions espéré et voulu de toutes nos forces en la créant, quand tant d’autres lieux sont des lieux de confrontations trop souvent partisanes et violentes – l’actualité nous le rappelle chaque jour – parce qu’elle est le lieu du dire, cette revue est depuis sa naissance, et ce numéro prouve qu’elle le demeure, le lieu des rencontres, du partage, le lieu où s’ancrent à présent les voix multiples et fidèles des amies de la première heure et celles de plus en plus nombreuses qui nous rejoignent et nous entraînent sur des chemins que nous parcourons avec elles, dans la lumière tremblée de l’émotion et du souvenir.

“Carte blanche” à Karima Berger illustrée par elle-même et par les artistes invitées :

” Pour explorer les lieux du sacré, ces lieux du dieu des femmes, ce lieu – poétique – qui transcende l’espace et le temps, j’ai avancé avec d’autres femmes, […] chacune livrant passage à ce que j’appellerai le lieu possible d’un dieu, E. Dickinson, E. Hillesum, C. Lispector, H. Cixous, Colette, J. Kristeva et R. El Adawiya. J’ai aussi convié des femmes écrivaines : O. Alberti, M-A Sebasti, L Sebbar et P I Sultan.

O Abdallah, S Benyahia, K Didier, C Bendayan et moi-même avons tenté d’éclairer de notre vision le mystère de ces lieux.”

Mita Vostok, que nous connaissions en tant qu’auteure illustre ce numéro.

Photographe méridienne, elle saisit le monde entre Soleil et Ombre.

 

Il était autrefois un lieu un peu particulier situé dans une contrée aux portes du sud de l’Algérie. Une fois l’an, pour accueillir le printemps, les femmes venant de tous les villages avoisinants étaient autorisées à s’y rendre, en processions vives et colorées. Djebel Coucou, tel était le nom de ce lieu. Une clairière peut-être, un sous-bois, ou un simple espace suffisamment protégé par des collines ou de grands arbres, pour qu’elles puissent s’y sentir à l’abri des regards, des regards masculins surtout. Là, toutes les femmes habituellement cloîtrées, confinées dans le silence et la soumission, célébraient, à leur façon, une liberté éphémère. Pendant quelques heures, elles pouvaient se livrer à toutes les manifestations et démonstrations qui leur étaient ordinairement interdites : chants, danses, rires, cris, déclamation de poèmes et toutes formes d’expression ou d’épanchements qui devaient leur donner l’occasion de « refroidir leurs démons », c’est-à-dire donner libre cours à tout ce qu’elles réprimaient pendant toute une année. À la nuit tombée, elles regagnaient leurs demeures pour y reprendre le cours normal de leur vie. L’histoire ne dit pas cependant si l’apaisement recherché et certainement suscité par cette journée très particulière n’était pas, lui aussi, éphémère.

Pourquoi évoquer l’image de ce lieu ? Sans doute pour saisir l’occasion offerte par le thème de cette revue : les lieux. Mais aussi parce que nous avons envie de vous dire notre bonheur, notre certitude désormais. Car, ainsi que nous l’avions espéré et voulu de toutes nos forces, quand tant d’autres lieux sont des lieux de confrontations trop souvent partisanes et violentes – l’actualité nous le rappelle chaque jour – parce qu’elle est le lieu du dire, cette revue est devenue le lieu des rencontres, du partage, le lieu où s’ancrent à présent les voix multiples et fidèles des amies de la première heure et celles de plus en plus nombreuses qui nous rejoignent et nous entraînent sur des chemins que nous parcourons avec elles, dans la lumière tremblée de l’émotion et du souvenir. Un seul souci, la sélection que nous nous devons d’opérer, la mort dans l’âme, face à l’afflux de textes de qualité qui nous parviennent.

Ainsi, nous pénétrons au fil des pages, avec vous, grâce à vous, dans des lieux secrets, dans des lieux sacrés, des lieux hantés par des ombres familières et embués par les brumes de l’oubli, des lieux revisités avec amour, avec humour, avec nostalgie. Pour nous, chacune a franchi la lisière de ses « lointains intérieurs » selon la belle formule du poète. Ainsi, avec la générosité qu’on lui connait, Karima Berger a invité, dans l’espace qui lui est réservé, ses proches en écriture, pour tenter d’aller, avec elles, au plus loin de l’intimité, à la rencontre du Dieu des femmes.

Ailleurs… mais nous n’allons pas les citer toutes, nous allons vous laisser ouvrir les portes, parcourir les arpents de ces territoires au creux desquels s’engouffrent les mots… entrez…

De vous à nous

Edito Maïssa Bey

Hommage à Mahmoud Darwich Maïssa Bey

Hommage à Germaine Tillion Roby Bois

Carte blanche à Karima Berger : Les lieux du dieu des femmes

Hélène Cixous

Leïla Sebbar

Là où le poète… Marie-Ange Sebasti

Clarice Lispector

Julia Kristeva et Colette

Etty Hillesum

Rabi’a El Adawiya

Etre vivante, c’est aimer Olympia Alberti

Emily Dickinson

Le Dieu de Fifi Peggy Inès Sultan

Illustrée par Ola Abdallah, Catherine Bendayan, Samta Benyahia,

Karima Berger et Kareen Didier

Une photographe à Etoiles d’encre : Mita Vostok

Entretien

Les noms de lieux

Forum – Rêverie Annie R.

Allers et retours Marie-Noël Arras

L’enfant s’avance au seuil… (poème) Sabine Peglion

Variations sur les lieux – Et je deviens… Sylvie Conan

Solana Hélène Pradas-Billaud

Fragments Sabine Peglion

Voyage vers les sources Catherine Rossi

Une impasse à Sidi Bou Saïd Amina Saïd

Lieux flottants Françoise Martin-Marie

La cour de récréation Rosa Cortes

La Teinturerie Magenta Claude Ber

La séparation Dominique, Marie Godfard

Juste un petit vin chaud Christiane Aguiar

Quand l’espace te rattrape Valéry Meynadier

Sens dessus dessous Nicole Néaud

Chambre avec vue Rébecca Forsythe

Le lieu du monde Emon Peyrat

L’arlésienne Sigrid L. Crohem

Le camp Michèle Juan I Cortada

La terre du père Moufida Sedkaoui

Images d’ailleurs Nadjet el Gharib

Joncs lisses… (Poème) Nathalie Warren

Exode Behja Traversac

Du côté de l’enfance – Soir d’été Marie-José Devy

On ne reviendra plus J Machard

À l’ombre du beffroi Geneviève Briot

Premier salon Anne-Marie Jeanjean

Au bord du fleuve Sabine Péglion

Mémoire et Histoire – Soir de mai sur la plage Nicole Bénichou

Les cascades Olivia Villon

Journal d’un projet Sylvette Dupuy

La vieille demeure arabe… Latifa Bensalem-Manseri

Réalité et illusion du lieu Michèle Villanueva

La corrida Madeleine Laïk

Un itinéraire singulier ? Rosa Cortes

La clé sous la porte – Le cheval de mer Carmen Blay

Nostalgies vietnamiennes Marie- Françoise Hua

L’Afrique au cœur Anne Lanta

Garuda engloutie Véronick Bournel

Poèmes de Georgina Rossetti traduits par Yvonne Libmann

À livres ouverts – Fin de journée Claudie Brousse

Notes de lectures et livres à paraître

Partages – La lagune de Thau se met en scène, Théâtr’elles

Tu vois c’que j’veux dire Maïssa Bey

Le lieu des liens Brigitte Prados

Atelier d’écriture à la Bibliothèque de Sidi-Bel-Abbès

Biographies des auteures

Illustrations :

Mita Vostok, Marie-Hua Cortada, Catherine Rossi, M-N Arras, et autres photos coll. privées.

320 pages 

Détails du livre

Poids0.3 kg
Dimensions2 cm
Auteur(e)

Collectif d'auteurs

Editeur

Éditions Chèvre-feuille étoilée

Avis

Avis

Il n'y a pas d'avis pour le moment.

Votre avis sur : Revue 35-36 – Lieux dits

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *