Biographie

Photo de l'auteur(e)

Manuela Parra

Manuela Parra, poète, nouvelliste, romancière, conférencière et graveuse, est née à Lunel, près de Montpellier en France. Elle se définit comme « Françaisespagnole » vivant sur la ligne indécise d’une frontière mal recousue. Voulant avec d’autres intellectuels et artistes français et espagnols « recoudre la frontière », elle crée en 2018, l’association Voix de l’extrême Poésie et Culture en France. Et, elle organise chaque année Les Rencontres franco-espagnoles à Montpellier qui mêlent la littérature et la poésie à l’Histoire et à la mémoire. Derniers titres parus : Cuando los árboles hablaban la lengua de las cigarras - Quand les arbres parlaient la langue des cigales, bilingue, éd. Stabile et Estudillo editores, 2020 - Maria Luz, une lumière dans les ténèbres, roman, Collection Amarante, éd. l’Harmattan, 2019 - Les pas d’un exil à l’encre rouge, éd. La Nouvelle Pléiade, 2017 La vague, in Écrit(s) du Nord, 43-44 éd. Henry, revue dirigée par Jean Le Boël, La Rumeur Libre, 2023 - Tous les barbelés du Monde, Lettre à Robinson Crusoé et à Vendredi, Hommage au poète Marcos Ana, in Frontières, éd. Au Mbongui, 2023 - Efímeras, in Hablamos de ti, 25 años de Voces del extremo, ed. La Vorágine, 2023 - Les réalités à la diète, in Poesia y techo, ed. Petalurgia, Madrid, 2023 - Ephémères, Badajoz, Dans le ventre des villes closes, in L’éphémère ?, éd. Au Mbongui, 2022 Manuela Parra participe à beaucoup de lectures en France et en Espagne.