Biographie

Photo de l'auteur(e)

Maïssa Bey

Maïssa Bey est née et vit en Algérie. Elle a obtenu le Prix des Libraires algériens en 2005 pour l'ensemble de son oeuvre. Elle est publiée simultanément aux éd. de L'Aube en France et aux éd. barzakh en Algérie.
Co-fondatrice des éditions Chèvre-feuille étoilée, elle y publie des textes courts, du théâtre et des nouvelles dans la revue Étoiles d'encre.
Bibliographie :

Assia Djebar Femme écrivant, Chèvre-feuille étoilée, 2023
Nulle autre voix, roman, l’Aube, 2018
Hizya, roman, l’Aube, 2015
Chaque pas que fait le soleil, théâtre, Chèvre-feuille étoilée, 2015
On dirait qu’elle danse, théâtre, 2014, texte commandé par Jean-Marie Lejude
Tu vois c’que j’ veux dire ? théâtre, Chèvre-feuille étoilée, 2013.
Puisque mon coeur est mort, roman, l’Aube, 2010
L’une et l’autre, l’Aube, mars 2009
Pierre, sang, papier ou cendre, l’Aube, 2008
Bleu, blanc, vert, roman, l’Aube, 2007
Surtout ne te retourne pas, roman, l’Aube, 2005
Sahara mon amour, poèmes de Maïssa Bey, photographie de Ourida Nekkache, l’Aube, 2005.
L’Ombre d’un homme qui marche au soleil, Réflexions sur Albert Camus, Chèvre-feuille étoilée, 2003, réd. augmentée en 2013 et 2019
Sous le jasmin la nuit, nouvelles, l’Aube, 2004
Entendez vous... dans les montagnes..., récit, l’Aube, 2002
Cette fille là, roman, l’Aube, 2001.
Nouvelles d’Algérie, nouvelles, Grasset, 1998.
Au commencement était la mer, roman, éd. de l’Aube et Marsa, Revue Algérie/Littérature Action, novembre 1997
Texte dans les livres collectifs de Chèvre-feuille étoilée :
Mon père, 2007 et dans Sortilèges sahariens, 2008.

crédit photo Neila Benameur à l'institut du Monde Arabe.